Rechercher

Lait d'amande maison

Pourquoi faire son propre lait végétal ?

Pour ses vertus nutritives, pour limiter ses déchets ( zéro emballage!) et pour faire des économies! Un litre de lait d’amande Bio du commerce coûte environ 3euros , alors qu’avec 100g d’amande à 1,5 euros vous réalisez un litre de lait.

Pourquoi faire tremper ses graines et noix ?


Pour faire simple, on trempe, les graines, noix et tous les oléagineux pour améliorer leur assimilation par l’organisme et donc améliorer leurs vertus pour la santé.

Les fruits et graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, les graines de tournesol, etc., contiennent un inhibiteur d’enzymes, l’acide phytique, qui empêche leur bonne digestion, et bloque l’absorption de certains nutriments par l’organisme. C’est une sorte d’anti-nutriment.

Les inhibiteurs sont naturellement présents dans les oléagineux, ils permettent de préserver la force vitale des fruits, de les conserver en quelque sorte, jusqu’à ce qu’ils se trouvent dans un environnement favorable pour germer.

Pour faire disparaitre cet inhibiteur, il suffit de faire germer les graines et fruits secs, ou au moins enclencher le processus de germination, c’est ce que l’on va faire en faisant tremper les oléagineux.

En faisant disparaitre l’inhibiteur d’enzymes, on améliore la digestion des graines et donc l’assimilation des principes actifs par le corps, en conséquence : augmentation de l’assimilation des vitamines (C, B, carotènes, etc.) et des minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).

D’ailleurs, la nature procède elle aussi au trempage des fruits secs avant de les faire pousser : en effet, ils sont naturellement éliminés avec les premières pluies du printemps, ainsi les graines se réveillent, et peuvent alors pousser facilement et devenir des plantes.



Pour réveiller les graines et les noix :


Une fois les graines trempées et les inhibiteurs éliminés, la valeur nutritionnelle des graines, noix et oléagineux change considérablement. Elles sont passées du statut de « dormantes » à celui de « vivantes ».

Ce changement a un effet sur toute la composition du fruit, multipliant leur taux de nutriments (vitamines et minéraux), parfois par 3, augmentant les quantités de protéines, parfois par 2, tout améliorant leur absorption par le corps.


Tout cela a lieu dès que le processus de germination est enclenché.

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout